Edito #8 et sommaire

Territoire ancestral de chasse et de cueillette, la forêt est liée à l’histoire des Hommes depuis la nuit des temps. Perçues comme l’expression de la nature par excellence, parfois enchantées, parfois hantées, les forêts ont toujours fasciné. C’est grâce à elles que l’on se chauffait et que l’on bâtissait maisons et bateaux. Si l’avènement du pétrole leur avait laissé un peu de répit, voilà qu’elles aiguisent à nouveau les appétits.
Après avoir failli disparaitre, la forêt recouvre aujourd’hui le tiers de la France et la filière bois représente un secteur économique important. Certains voudraient augmenter les prélèvements et industrialiser davantage le secteur. D’autres se refusent à nommer forêt une plantation de résineux en monoculture. Des arbres plantés en même temps, alignés et bien rangés, qui seront coupés ensemble à un âge qui correspond à leur adolescence, ne sont en effet pas comparables à toutes les richesses que peut offrir une forêt.


Au sortir du bois, vous trouverez également dans ce numéro un reportage en Grèce sur les traces de l’espoir déçu, une enquête sur l’histoire de deux entreprises où les ouvriers décident, une présentation de Charles Fourier, l’utopiste qui proposa un nouveau monde basé sur les passions humaines et une BD sur le très secret traité transatlantique Tafta.
Quant à nous, nous allons poursuivre la route pour continuer à vous proposer des reportages et des enquêtes au long cours, sur des sujets qui nous tiennent à cœur. Après plus de deux ans d’existence, nous avons encore beaucoup de choses à améliorer et nous comptons sur vos retours pour perfectionner ce magazine. Nous évoquions dans notre précédent numéro la demande de subvention que nous avions déposée auprès du ministère de la Culture au titre des aides à la presse. Elle est en bonne voie d’être acceptée. Nous devrions bénéficier de 5.000 € que nous utiliserons pour rémunérer les contributeurs de Lutopik. 
Bonne lecture !

Vous pouvez commander votre numéro (4 €) ou vous abonner (15 €) sur cette page.

 

Sommaire

Du thé et des glaces au parfum d'autonomie

Dossier forêts:

  Forêts : une richesse convoitée

  Entretien avec Gaëtan du Bus

  La forêt en voie d'industrialisation

  Les rôles écologiques de la forêt

  " Les plantations ne sont pas une forêt"

  Les forêts protégées du chat sauvage

  Les méga centrales à bois ne sont pas écolo

  Les forêts certifiées sont-elles durables?

  Le marché du carbone forestier

  L'ONF propose, les communes disposent

  Des coupes rases à la forêt jardinée

En Grèce, l'insurrection tarde à venir

Dossier Fourier

  Fourier, l'utopiste passionné

  Apprendre et travailler par passion

Retour sur

Le TAFTA en BD

 

 

Ajouter un commentaire